03/11/2021

Comment créer l’identité visuelle de votre marque ?

L’identité visuelle, ça vous parle ? Pour qu’une marque se fasse connaître, la qualité des produits ou services vendus n’est pas suffisante. Sa notoriété dépend également de considérations plus terre à terre, telles que les éléments visuels associés à votre marque

Comment réussir la création de votre identité visuelle ? Quelles sont les règles en la matière ? Comment créer votre logo ? Comment donner vie à votre marque sur le plan visuel ? Explications. 

Qu’est-ce que l’identité visuelle d’une marque ?

L’identité visuelle d’une marque est constituée de l’ensemble des éléments visuels qui symbolisent cette dernière.

Ils composent ce que l’on appelle la charte graphique.

Pourquoi créer votre identité visuelle ?

Si vous souhaitez que votre marque soit reconnaissable entre cent, vous devez posséder une forte identité visuelle. Grâce à ces différents éléments, vous pourrez en effet être identifiable rapidement et facilement, sans qu’il soit nécessairement besoin de voir le nom de votre marque, ni même votre logo.

L’identité visuelle est la personnalité de votre marque. Bien qu’un simple logo ne puisse suffire à décupler vos ventes, il sera néanmoins la première chose que vos clients verront. L’ensemble des éléments visuels associés à votre marque contribue ainsi à transmettre le message et les valeurs de votre entreprise, et à vous démarquer de vos concurrents.

Le prérequis : la réflexion autour de votre image de marque

Avant d’entamer la création de votre identité visuelle, vous devez d’abord vous poser la question de ce qu’est votre marque d’un point de vue global.

Votre image de marque repose sur :

  • vos valeurs ;
  • vos principes ;
  • votre audience.

Certaines questions peuvent vous aider à dessiner les contours de votre identité de marque :

  • Quelle est votre activité ? ;
  • Pourquoi avez-vous choisi de faire cela ? ;
  • Qui sont vos clients ? ;
  • Quels sont leurs besoins ? ;
  • En quoi êtes-vous différent de vos concurrents ?

Vous devez avoir un positionnement bien précis. Vous ne pouvez pas jouer sur tous les tableaux. Les marques les plus connues sont celles qui ont su précisément se positionner. Il sera par conséquent important de déterminer ce que vous faites et ne faites pas.

Lorsque vous aurez défini vos principes et valeurs, et déterminé les caractéristiques de votre audience, vous parviendrez bien plus facilement à identifier les éléments visuels pertinents.

Les étapes de création de votre identité visuelle

Une fois que vous avez dressé la carte d’identité de votre marque, vous êtes alors prêt à créer votre identité visuelle.

Définir les grandes lignes

Si vous accordez de l’importance à la cohérence de votre identité visuelle, vous posséderez alors un avantage concurrentiel évident. Votre audience pourra en effet reconnaître votre marque sans même avoir besoin de votre logo. 

Lorsque tous les éléments de la charte graphique sont mûrement réfléchis, de la police de caractère au travail de retouche des images, vous créez un tout cohérent. 

Avec une identité visuelle travaillée, vous booster votre notoriété et véhiculez une image de sérieux et de perfectionnisme. Vos clients s’attendent en effet à ce que vos produits soient tout aussi qualitatifs que vos contenus visuels.

Quelles sont les grandes lignes de votre identité visuelle ? Il s’agit notamment :

  • des polices de caractères : Quelle police principale sera utilisée pour les grands titres ? Pour les paragraphes ? Utiliserez-vous une police spéciale pour mettre en valeur certains éléments ? ;
  • des couleurs : Quelle couleur choisirez-vous ? Combien ? Veillez à retenir les codes hexadécimaux de vos nuances, afin de ne pas risquer de vous tromper. Ils vous seront notamment demandés sur les plateformes ;
  • des motifs : Souhaitez-vous des motifs ? Si oui, lesquels ? Attention à ne pas trop charger vos contenus ;
  • du type d’images : S’agira-t-il de photos ou d’illustrations ? Désirez-vous y voir des personnes, des paysages, des objets ? ;
  • de la couleur des images : Optez-vous plutôt pour le noir et blanc ou la couleur ?

Prenez note de vos décisions, afin de posséder un petit guide de votre identité visuelle. Ce recueil sera fort utile si vous décidez de déléguer la gestion de ces éléments visuels à une autre personne.

Créer le logo

Quelques principes de base doivent vous guider dans la définition des caractéristiques de votre logo :

 

  • la simplicité : Sachez par exemple que vous devrez disposer d’une variante de logo de taille miniature. La favicon est une petite icône qui apparaît dans la barre des favoris de votre navigateur internet. Si votre logo est complexe, vous pourrez créer une variante spécifique, plus épurée. L’idéal est néanmoins, dès le départ, de penser votre logo sous le signe de la simplicité. Certains modules PrestaShop vous permettent de générer des favicons
  • l’utilisation de symboles ou conventions communs : Vous devrez déterminer si vous souhaitez utiliser des formes, des couleurs ou des signes qui symbolisent votre secteur d’activité. Vous tournerez-vous vers le vert pour une entreprise de vente de produits cosmétiques bio ? Choisirez-vous un dessin de pinceau pour une boutique qui vend du matériel de loisirs créatifs ? ;
  • l’utilisation de services en ligne ou d’applications : Créer un logo ne vous impose pas de maîtriser PhotoShop. Il existe en effet de nombreux services en ligne qui peuvent vous accompagner gratuitement dans la création de votre logo.

Travailler le branding sur les plateformes de réseaux sociaux

De nos jours, la stratégie marketing d’un site e-commerce ne peut faire l’économie d’un travail de communication sur les réseaux sociaux. Il se peut même que ce soit exclusivement par ce biais-là que vous vous fassiez connaître dans un premier temps. Selon le secteur d’activité dans lequel vous travaillez, il est en effet possible que vous n’ayez pas immédiatement besoin d’un site web.

La cohérence qui a été votre maître-mot durant toute la création de votre identité visuelle doit rester la règle une fois sur les réseaux sociaux. Tous les éléments qui permettent de reconnaître votre marque doivent en effet s’y retrouver. 

Chacun de vos contenus visuels doivent être parfaitement dimensionnés, et ce, pour chacune des plateformes utilisées. Renseignez-vous sur les dimensions requises. Certains outils permettent un redimensionnement et une optimisation aisés de vos images. C’est par exemple le cas de Canva ou Pablo.

Travailler le branding sur votre boutique en ligne

Il ne suffit pas de créer un site web pour qu’il contribue immédiatement à développer votre activité. Votre présence en ligne doit en effet être personnalisée, afin de vous soutenir dans votre développement.

Sur le plan de l’identité visuelle, votre boutique en ligne est intéressante. Elle vous permet de gagner en flexibilité sur le plan des éléments utilisables.

Chaque élément de branding a un impact :

 

  • le thème : Il est un point de départ pour le design de votre site marchand. Prenez par conséquent le temps d’y réfléchir avant de trancher. Une fois le choix opéré, vous pourrez, quoi qu’il en soit, personnaliser le thème en fonction de vos besoins. La marge de personnalisation sera toutefois mineure ;
  • les images : Les contenus visuels seront nombreux sur votre site. Ne vous dispersez pas, mais sachez rester cohérent. Une fois que vous aurez opté pour un style d’image. Ne mélangez pas de superbes portraits poétiques en noir et blanc avec des illustrations humoristiques en couleurs ;
  • la police : Ce choix a normalement été fait lorsque vous avez défini les grandes lignes de votre identité visuelle. Utilisez les mêmes polices que celle-ci. Si vous ne les trouvez pas dans les options de polices, vous devrez alors explorer le code de votre thème et y insérer votre police. Cette manipulation est particulièrement technique. Il est par conséquent préférable de déléguer ce travail à un expert ;
  • la couleur : Afin que l’identité visuelle de votre site web corresponde à ce que vous aviez défini en amont, et surtout aux couleurs de votre logo, vous devrez intégrer dans votre éditeur les codes hexadécimaux dont vous avez pris note lors de votre première réflexion ;
  • le logo : Comme vu plus haut, vous aurez besoin d’une version simplifiée de votre logo, afin de l’utiliser en guise de favicon. En revanche, partout ailleurs sur votre boutique, vous pourrez intégrer une version plus sophistiquée de votre logo. 

Vous avez compris combien l’identité visuelle d’une marque est essentielle. Prenez par conséquent le temps de bien en définir les contours, afin d’améliorer votre visibilité et de booster vos ventes !

Pour développer votre notoriété, travaillez votre référencement en créant une campagne publicitaire Google Ads.

Toutes les 2 semaines, notre newsletter e-commerce.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que votre adresse e-mail soit utilisée par PrestaShop S.A pour l’envoi de newsletter et offres promotionnelles. Vous pouvez vous désabonner à tout moment grâce au lien présent dans les e-mails qui vous sont adressés. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.